samedi 3 mai 2014

19 je suis parti sans le vouloir



Je ne voulais pas partir. 

Tu le sais bien.

Alors tu t'es mise en colère.
Et pour apprendre  à te passer de moi, tu as voulu te faire tatouer.
Pourquoi?  Parce que je n'aimais pas ça .
Tu faisais les choses à l'envers. Tu te souhaitais la Voie Lactée, garder les traits que ma main dessinait sur ton dos, d'un grain de beauté à l'autre. C'était manière de moyenner. Et finalement, tu as abandonné. 
J'aurais été trop là.

Tu te contentes, le soir, les yeux fermés, de sentir doucement la Grande Ourse, Pégase, Cassiopée. 
Comme si moi, j'y étais.

Tu t'emmêles les pinceaux. Tu fais sans moi, mais je suis toujours convoqué. 
Maintenant, ce  que tu voudrais , c'est que je sache tout.
Comme si je pouvais. 

C'est impossible, alors tu t'imagines.

Que je sais tout ce que tu fais, tout ce que tu vois, tout ce que tu penses. 
Comme si j'étais dans tout .

Et là, tu écris à ma place.
Comme si je n'étais plus rien. 

Partager


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire