lundi 11 juin 2012

sans titre




(pas grave d'ailleurs)



samedi 9 juin 2012

manqué


Les vivants le regrettent, et même, parfois, se désespèrent:
il n'auraient pas assez connu leurs morts. 
Les morts, c'est le contraire: 
l'avenir les indiffère.

Pourtant, elle se demande:
Prendrait-il des nouvelles? 

Tout a changé ici.
Mais s'il voulait.

Il la trouverait.
Il ouvrirait l'annuaire. 
Il descendrait l'index, et  s'arrêterait à mi-page.
 D'y penser, en dix chiffres, la voilà condensée.
 Rien que pour ça.

Il déteste le téléphone. Alors, il n'appellerait pas.

Après? 
Il marcherait jusqu'à l'immeuble. 
Il sonnerait, un peu tremblant, à l'interphone. 
_"Septième".
Elle ne demande jamais qui sonne. 
Il serait surpris de sa voix. Plus grave,à cause du tabac. 

Et les enfants, ils seraient là ?

Non, elle ne croit pas. 
D'ailleurs, ils l'attendraient. 
C'est l'heure!

Elle attraperait ses clefs, et prendrait l'escalier.

Il préfère l'ascenseur.

Manqué.



mardi 5 juin 2012

à Gênes


si il y a du plaisir

c'est parce qu'il y a de l'amour