mercredi 18 mai 2011

si j'avais

Si j'avais un centenaire, j' écrirais mes amours séculaires. 

Si j'avais un trentenaire, je changerais de partenaire. 

Si j'avais un quarantenaire, je reviendrais trop en arrière. 

Si j'avais un cinquantenaire, 

je serais trop pressée de faire ce que j'ai à faire. 


Plus vieux, ce serait plus rigolo. 
Pour lui, j'irais à la pharmacie. 
A la queue, j'attendrais tout le temps qu'il faut. 
On ferait des croisières sur un très gros bateau. 
Au salon, je ferais ses frisettes, pour qu'il reste bien beau. 
Au vestiaire, je ferais ses lacets, pour ménager son dos, 
en montrant mon derrière comme Pamela Popo. 
Au cabinet dentaire, je  poserais ses gouttières,
en frottant mes lolos. 
En auto, je règlerais ses rétros, et il passerait la première,
(sans appuyer trop). 
En cuisine, il  me ferait des tartines, avec de l'Orange Pekoe. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire