vendredi 12 novembre 2010

le coeur des hommes



"Tendre sauvage à apprivoiser".

...l'annonce. Quarante quatre ans. Trois portraits, et de très belles photos de voyage, bien cadrées.  Devant un feu de bois, à proximité d'une cabane de forêt. Ski, hors piste. Lukovo, Macédoine.
Grand, athlétique, les yeux cernés. Insomniaque. Il fait plus que son âge.
Contact:
"Je n'ai pas d'animal domestique"
Réponse immédiate.
"_Oui, on peut se voir, mais si ça ne te gêne pas, c'est juste pour un soir. Ce soir. On passe un moment.  Ce n'est pas obligé. Si on préfère, on ne fait que prendre un verre."
Sms. Il attend devant le bar, il faut changer, la musique est insupportable.
Beau comme sur les photos. Détendu, drôle et gentil. Beaucoup d'esprit. Très vite, il raconte sa vie.
_"Je donne mes rendez-vous la nuit, je fais les trois huit. Je suis toujours décalé. C'est fatigant, je passe mon temps à demander quelle heure ou quel jour on est. Je suis divorcé, mes deux fils sont grands. Il y a dix ans, ma femme est partie à cause de mon travail. Des boulots épuisants et irréguliers, mal payés. On a jamais rien fait. Depuis j'ai eu plein d'histoires, avec des femmes plus jeunes que moi; ça me rassure. Maintenant, à l'usine, j'ai un meilleur salaire et plus d'avantages. Je peux partir en vacances. Ça ne coûte pas cher avec un confort minimal. Je surveille des écrans. Je vérifie la pression des cuves, les températures. On fume tous là-bas, on est souvent pétés. Moi je surfe sur internet, je regarde...Quand je dis ce que je veux, je me fais engueuler. Une nuit. Pourtant, c'est franc du collier."
Plus tard.
"_Tu reprends une bière? 
Depuis deux ans, je vis avec une femme. Je l'ai rencontrée sur ce site. J'ai de la chance, je l'aime. J'ai besoin d'elle pour vivre. Je la désire, je veux que ça marche".
Cigarette, dehors.
_"Mais alors?
_Mais lorsqu'elle s'absente, je suis mal. J'ai besoin.Tu comprends?
_Oui, je comprends ça, tu es comme Marc Lavoine, dans le Coeur des Hommes, qui aime sa femme mais ne peut pas s'empêcher.
_Je ne veux pas qu'elle le sache. Mais je vieillis, ça me fait peur. Je ne veux pas passer à côté de moi. Ma vie va trop vite. Parfois j'ai des pannes. Mon corps me trahit. Il se dégrade... Je ne peux pas me brider. Je ne vois plus personne. J'ai laissé tomber mon réseau d'amis. Ça ne m'intéresse plus les soirées. J'ai arrêté le ski, j'ai peur de me blesser. Je vis comme un ermite. Il n' y a plus qu'elle et mon plus jeune fils; il s'intéresse de nouveau à moi. Avec lui je pars en Ardèche, dans la cabane de la photo. On vit comme des sauvages. On se lave pas, on mange n'importe quoi, on picole, on fume. On pète, on rote, on s'en fout. On se parle surtout. J'aime être là-bas. Alors, tu veux venir chez moi?
_Oui.
_Tant mieux. Je te pose à ta voiture et tu me suis. Je roulerais doucement".
Après.
_"Normalement, je ne fume pas ici. Mon amie rentre après demain. Elle est magnifique. Si tu la voyais...C'est un peu difficile pour moi. Elle est catholique. Pas assez libre, tu me suis?...On va faire un voyage. Avec elle, ça viendra.  J'espère. Et toi, tu vas revenir? En fait, j'en ai cinquante, pas quarante quatre. Je vais te dire....tromper ma femme, en fait, il faut que tu saches que c'est la première fois".

2 commentaires:

  1. Fiction, autofiction, réalité, réalité romancée.......????????
    L'essentiel est d'avancer.

    RépondreSupprimer