dimanche 1 août 2010

t'as toujours pas fini



Non . 
Ces choses là ne se finissent pas.


alors c'est normal, ça m'énerve quand on me dit que j'ai pas fini.

1 commentaire:

  1. 1969-2010
    Pour moi ça commence...
    Et tellement de similitudes, et tellement de résonnance et d'échos...
    Cette douloureuse notion du avant et du maintenant
    Cette incapacité à se projeter au delà de la semaine en cours
    Moi qui planifiais à six me voilà me voilà dans l'improvisation permanente, et les loulous avec.

    RépondreSupprimer