dimanche 15 août 2010

A quoi ?


à quoi servent les gosses? comme les artistes, à rien:
à mettre de la couleur.


Prix du proverbe stupide:
il faut mettre de l'huile sur la planche à pain.

Prix de l'observation:
il y a quand même des gens vraiment moches

Prix de la lucidité:
pourquoi elle dit tout le temps quand je serais plus là?
elle a qu'à dire quand je serais morte.

Prix de la confiance:
double le je vais lui faire peur avec mes couettes.

Prix de la légèreté:
j'aimerais bien voir Mamie mourir de rire.

Prix de l'anticipation:
tu vas pas stresser encore demain quand on va partir, ou tu nous préviens avant.

Prix de l'optimisme:
semer, début août, des radis dans un pot sur un balcon plein sud avant de partir en vacances.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire