lundi 23 août 2010

ça alors

La rentrée, c'est toujours un lundi. A la rentrée, il fait doux, mais il pleut toujours. On se réjouit, ou non, c'est selon. On s'organise. On prend des décisions. Faire avec ci, ou sans cela. 

On ne sait pas trop ce qui a changé, mais  c'est quand même un nouveau départ. Petit.  Allez, un café, et on s'y remet. Tiens, elle a repeint son bar. Gris souris, comme le ciel d'aujourd'hui. Tant pis. Les autres auront des choses à raconter. Des aventures, des voyages, des anecdotes cocasses. Des histoires de bouchons, de tentes qui s'envolent, de temps pourris. Des paysages incroyables, des aventures romanesques, des rencontres éphémères, des randonnées catastrophiques, des engueulades fatales. Certains auront fait des régimes, d'autres auront cessé le tabac, ou l'auront repris. 
Je fais des paris.
Mais quoi? Personne. Pourtant, il pleut, il fait doux, et on est lundi. C'est normal, à la rentrée, on commence toujours un peu tard. Un autre café, chez le Gros cette fois, en attendant les autres. Lui ne repeint jamais son bar. J'entre à nouveau, l'agence est vide. 

J'ai raté mes vacances, et j'ai aussi raté ma rentrée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire